Le GUC Grenoble Ski
A chacun sa trace depuis 1922

Association loi de1901 soutenue par la mairie de Grenoble et quelques partenaires privés, le GUC Grenoble Ski s’est fortement développé ces dix dernières années. Le club retrouve aujourd’hui avec ses 700 adhérents une place importante dans le paysage sportif grenoblois et dans le monde de la glisse.

L’objectif du club est la promotion et le développement de la pratique des sports de neige pour tous, quel que soit l’âge et le niveau, tant en loisir qu’en compétition. A cet effet, il accueille un large public dans ses différentes sections, soutient plusieurs compétiteurs vers le haut niveau et a à cœur de former les jeunes aux métiers du ski.

L’ambition du club est aujourd’hui de redonner à Grenoble un grand club de ski citadin, capable de rivaliser avec les 

plus grands clubs de station, tant sur le plan sportif que sur le plan de la notoriété. Aussi, l’activité compétition représente-t-elle une part significative du budget du club. Elle reflète la volonté affichée de faire évoluer les groupes compétition vers le plus haut niveau. Des moyens humains (entraîneurs présents à l’année) et une logistique importante (matériel, transport, etc) sont mis en place pour proposer à tous nos compétiteurs un encadrement et des moyens techniques de qualité.

" Un club citadin pour tous qui donne goût au sport, à la montagne et au dépassement de soi. Ecole de vie autant qu’école de glisse, qui a marqué des dizaines de milliers de skieurs grenoblois et formé de grands champions ".

Sophie Roure - Présidente du GUC Grenoble Ski

Le bureau du GUC Grenoble Ski, présidé par Sophie Roure (troisième en partant de la droite)
entourant Pierre Mériaux (au centre), conseiller municipal délégué tourisme et montagne.

Le club en quelques chiffres

 

371  licenciés Alpin & Snowboard Loisir
112  coureurs Alpin Compétition, de U8 à Masters
  84  licenciés Nordique Loisir

    91  coureurs Nordique & Biathlon Compétition, de U11 à U17 

    35  licenciés Freestyle Alpin & Snowboard
210  paires de ski neuves achetées tous les ans
540  séances d'entrainement l'hiver, quel que soit le temps
  20  stages et week-ends l'été et l'automne
  92  séances de préparation physique
  15  courses organisées, dont 2 internationales (FIS)
  40  sorties Loisir
  11  entraîneurs, dont 2 à l'année
  53  moniteurs fédéraux
  32  cadres dirigeants bénévoles pour faire fonctionner le club
360  parents bénévoles qui s’investissent avec enthousiasme dans la vie du club

 

Un peu d'histoire...
Un club bientôt centenaire

 

1922-1950

Les origines

Le ski s’est développé en France principalement durant l’entre-deux-guerres, se distinguant du ski de fond importé de Norvège et du ski de montagne pratiqué par les alpinistes. Il devient « alpin » suite à l’émergence de compétitions de slalom et de descente. Cette effervescence conduit à la création de la Fédération Française de Ski lors des premiers Jeux Olympiques d’hiver à Chamonix, en 1924.

Le Grenoble Université Club voit quant à lui le jour en 1922. Il compte alors trois sections : le rugby, l’athlétisme et le ski, avec une pratique du ski en loisir, le jeudi, le samedi et le dimanche. On skie dès le mois d’Octobre sur une congère ou une langue de neige. Déjà à cette époque Grenoble attire des étudiants étrangers : scandinaves, autrichiens, anglais… et les autobus organisés par le GUC Ski emportent les étudiants vers les champs de ski du Dauphiné.

Mais il faudra attendre le véritable boom des années 50 pour que s’ouvre la grande période du GUC Ski...

1951-1982

L'ère Joubert

En 1951, George Joubert, professeur d’éducation physique et sportive, devient entraineur et président du GUC Ski et en sera le fer de lance. Il présidera le club de 1953 à 1982.

 

Lorsqu'il rejoint le GUC, George Joubert s’emploie avec les Gucistes à décrypter le ski dans toutes ses dimensions. Analyse de photos, calculs mathématiques de forces, étude des positions... Privilégiant l’efficacité et la fonction, Georges Joubert se fera le défendeur de la "technique moderne".

Il publie bon nombre d’ouvrages sur la technique du ski, notamment avec Jean Vuarnet – père du schuss, également appelé "position de l’œuf".

 

 

 

 

 

 

 

Avec un pied dans l’enseignement et un autre dans l’entrainement, les coureurs sont aussi moniteurs. Le GUC avec l’action de Joubert joue la carte de la technique et invente la godille 10 ans avant les autrichiens !

Mais les "élucubrations" technico-gucistes dérangent… George Joubert se voit convoquer devant une commission technique présidée par Emile Allais, l'inventeur de la méthode de ski française. Cependant, la délégation guciste triomphe et reçoit l’approbation d’Emile Allais. Certains y verront une trahison de l'enseignement "montagnard" au profit de l’enseignement "universitaire".

Sous l'ère Joubert se succéderont de nombreux skieurs qui deviendront des références nationales et internationales : Jean Vuarnet, Cécile Prince, Georges Mauduit, Patrick Russel ou encore Perrine Pelen. On compte parmi eux 4 médailles olympiques : Jean Vuarnet gagne l’or en descente aux JO de Squaw Valley (1960), tandis que 20 ans plus tard, Perrine Pelen obtient le bronze au Géant de Lake Placid (1980), puis le Bronze en Géant et l’Argent en Slalom à Sarajevo (1984).

De gauche à droite : Jean Vuarnet, Georges Mauduit, Patrick Russel et Perrine Pelen

De l’ère Joubert, on retiendra aussi des conditions et programmes d’entrainement novateurs avec notamment les stages d’été. Tout d’abord au refuge Adèle Planchard (3300m), puis sur le Glacier de Sarenne, et enfin aux Deux-Alpes.

1983-1997

Le boom

des

pratiques

et des

adhérents

Sous la présidence de Denis Fumex (1982-1993), le GUC Ski va commencer sa croissance exponentielle. En 1983, il s’ouvre à tous et compte alors 3000 adhérents, dont 500 coureurs se répartissant sur des groupes jeunes, cadet-junior, etc. Le ski nordique est lui aussi en hausse (300 membres), ainsi que le ski artistique (80 membres). Tous soulignent la formidable ambiance des sorties et ce sentiment de faire partie d’une même communauté.

A la fin de son mandat, Denis Fumex peut se targuer d’avoir conduit le club à 11 350 adhérents, de 6 à 50 ans. Le weekend, 10 bus au départ de Grenoble montent les Gucistes aux Deux-Alpes.

Que l’on soit parmi « les indécis, les insatiables, les fauchés, les perfectionnistes, les jeunes et ceux qui voudraient le rester, pour les bons, pour les débutants, pour les compétiteurs ou les amoureux de nouvelles glisses, le GUC est à vous. »

O

Septembre1993

Une photo prise au retour d’un stage sur le glacier des Deux-Alpes.

Parmi les les jeunes Gucistes, un certain Nicolas ...toujours à bord!

Suite à la liquidation du GUC Ski, le flambeau est repris en mai 2000 et le club renait de ses cendres au travers du nouveau GUC Sports de Neige.

Association de loi 1901, s’appuyant sur une équipe dirigeante renouvelée et une structure administrative allégée, le club retrouve rapidement sa place dans le paysage sportif grenoblois.

 

Le 30 septembre 2008, le GUC Sports de Neige devient le GUC Grenoble Ski.

Les années 2000

La renaissance

 

En 1993, Jean-Paul Stahl prend la présidence du club. Toujours dans un souci d’innovation, on trouve désormais une section snowboard et les résultats aux championnats citadins continuent à asseoir la réputation du "labo GUC".

En 1997, c’est l’apothéose, le club passe la barre des 20 000 adhérents et devient par sa taille le premier club universitaire de France.

 

Malheureusement, des déboires financiers et de gestion auront raison de la survie du club.

 

Le GUC Grenoble Ski a su préserver "l'esprit GUC" qui a fait la réputation de son prédécesseur. Regroupant aujourd’hui un peu plus de 700 membres, le club est l'un des plus importants du Comité des Sports de Neige du Dauphiné. Il est également une des grandes entités du GUC Général, qui compte près de 8 000 membres.

Le GUC Grenoble Ski continue une politique de développement de la diversité des pratiques et de ses pratiquants avec la création récente de nouvelles sections comme le Freestyle, le Snowboard, ou l’ouverture de sa section Alpin Compétition à des athlètes Handis, et n’a de cesse de se mobiliser pour de nouveaux projets avec les différents publics et acteurs de l’agglomération grenobloise.
Il a aussi à cœur d’accompagner ses sportifs de haut niveau, jeunes athlètes issus du club et évoluant au niveau national ou international, qui s’illustrent dans diverses disciplines et continuent de faire briller les lettres GUC.


Hiver comme été, à travers les massifs environnants mais aussi au cœur de la métropole, en skis, en snow ou à ski-roue, en loisir ou en compétition, de 4 à 77 ans, le club est fier de ses deux devises :

 

Ecole de ski, école de vie depuis 1922

- et -

A chacun sa trace !

Permanences

Du lundi au jeudi

De 9h à 12h30 et de 14h à 17h30 

© 2020 GUC Grenoble Ski - Conception / réalisation : Au-Pied-des-Pistes Design - Crédit photos : Véronique Gerbelot

24, bld Clémenceau

38000 Grenoble

04.76.62.99.56